Créez une intention

Bonjour ,

Comment définissez-vous habituellement vos objectifs ou vos résolutions pour la nouvelle année? Est-ce que vous rédigez une liste interminable d’objectifs que vous voulez atteindre? Vous faites-vous de trop nombreuses promesses que vous avez du mal à garder par la suite? Vous sentez-vous coupable quand vous réalisez que vous ne les avez pas atteints? Ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes pas seul! Certaines recherches indiquent que seulement 20% des personnes gardent leurs résolutions. Mais que se passerait-il si vous pouviez regrouper ces brillantes idées et ces promesses en UN seul mot qui guiderait vos efforts tout au long de l’année?  Continuer la lecture

5 trucs pour faire un toast qui a du punch durant la période des fêtes

5 trucs pour faire un toast qui a du punch durant la période des fêtes!

Plusieurs personnes sont mal à l’aise lorsque vient le temps de porter un toast, et très peu connaissent l’étiquette qui entoure un toast. Mais si vous avez l’intention de porter un toast à quelqu’un durant la saison festive, ou en tout temps, vous voudrez faire un toast qui est raffiné et professionnel.

Je vous recommande donc de préparer ce que vous direz et lorsque vous le ferez, soyez authentique. Porter un toast n’est pas une science infuse; par contre, si vous adoptez ces trucs, vous ferez un toast dont les gens se rappelleront!

  1. Assurez-vous que tous les verres sont remplis avant de commencer votre toast. Utilisez des breuvages froids en toute occasion (aucun café ou thé).

     

  2. Levez-vous pour demander l’attention de tous. Dites ensuite « Puis-je avoir votre attention s’il-vous-plait? » Ou, placez-vous debout en levant silencieusement votre verre assez haut pour que tout le monde le voit (placez ensuite votre verre sur la table jusqu’à ce que vous soyez prêt à le lever). Il n’est pas bien vu de frapper son verre avec un ustensile.

     

  3. Pratiquez ce que vous direz afin que votre toast soit professionnel et concis. Ceci peut vous paraître évident, mais… assurez-vous d’être sobre au moment où vous ferez votre toast.

     

  4. Lorsque vous avez terminé, levez votre verre, regardez les gens et hochez légèrement la tête. Évitez de frapper les verres ensemble.

     

  5. Offrez votre toast à une personne plutôt qu’à un événement ou un objet, par exemple, « À tous ceux qui ont contribué au succès de cet événement » plutôt que « Au succès de cet événement ».

     

Amusez-vous à pratiquer vos toasts durant le temps des Fêtes !

Ici à EKIPTEAM, toute l’équipe
vous souhaite paix et amour pour cette saison des fêtes ainsi que nos meilleurs vœux pour 2018!

 

4 Trucs pour un feedback menant à l’entente plutôt qu’à la mésentente!

4 Trucs pour un feedback menant à l’entente plutôt qu’à la mésentente!
Feedback ou critique? Le choix est vôtre!
Par Francine Provost, EKIP Formation et consultation

Sonia se préparait à rentrer à la maison après une longue journée très occupée lorsqu’un collègue arriva à son bureau et lui dit: « Tu n’as pas utilisé la bonne approche pour préparer ce document! La direction ne lira jamais ton rapport! » S’agit-il de feedback? Selon moi, on dirait plutôt une critique.

La critique n’est pas seulement blessante mais elle conduit rarement vers de bons résultats. Continuer la lecture

Six conseils pour des conversations de qualité

J’adore mon cellulaire et mon iPad. Je ne pourrais vivre sans eux maintenant! Vous? En même temps, je remarque que, au lieu d’ajouter aux nombreuses façons dont nous pouvons communiquer, ces superbes petits bijoux sont en contradiction avec celles-ci. Nous avons oublié le son de la voix, la touche personnelle et le pouvoir d’une vraie conversation. Plus que jamais, les relations interpersonnelles font une grande différence dans la productivité, les ventes et l’harmonie.

Les critiques de la société déplorent le déclin de l’art de la conversation, et les experts sont enclins à blâmer les gadgets de notre ère informatique. Regardons donc comment nous pouvons encore avoir des conversations de qualité et développer davantage de collaboration dans nos milieux de travail et avec nos familles.

  1. Serrez votre cellulaire et devenez totalement présent. Cela semble évident n’est-ce pas? Mais j’insiste, mettez VRAIMENT votre téléphone de côté. C’est la première étape pour une écoute de qualité; une écoute qui contribuera à une conversation inspirante et qui montre à l’autre personne que vous êtes vraiment là avec elle pour ce moment spécial.
  2. Posez plus de questions. Beaucoup d’entre nous sont enclins à faire des déclarations, à partager nos propres expériences en réponse aux exemples décrits par l’autre, ou à parler de la pluie et du beau temps alors que nous pourrions poser des questions pertinentes. Les questions vous aident à en apprendre davantage sur l’autre personne; elles vous aident à mieux la comprendre et créent de belles opportunités pour connecter à un niveau plus profond. Ne jouez surtout pas à Colombo, posez plutôt des questions ouvertes comme font les journalistes (quoi, quand, comment, où, etc.). Par exemple, plutôt que de demander à quelqu’un s’il était en colère (question fermée), demandez-lui comment il s’est senti lors de la situation en question. Vous aurez des réponses beaucoup plus riches.
  3. Adaptez votre style de communication à l’autre personne. Si vous avez suivi une formation sur le modèle DISC avec moi, vous savez qu’il est judicieux d’ajuster votre style de communication pendant un moment pour « rencontrer » l’autre personne dans son monde. Je ne veux pas dire que vous devriez devenir quelqu’un d’autre, mais si la personne en face de vous est un type réservé et que vous êtes plutôt extroverti, ralentissez votre rythme pour un moment.
  4. Évitez de vous perdre dans les détails. Personne ne veut connaître l’heure exacte à laquelle vous êtes descendu de l’autobus ET le nom de chaque rue que vous avez arpentée à la recherche d’un magasin ET le nombre de personnes qui attendaient à la caisse. Trop de détails peuvent devenir vraiment ennuyeux et amener l’autre personne à perdre intérêt. Concentrez-vous sur le principal, pensez au message que vous souhaitez communiquer et soyez bref. Passez plus de temps à écouter qu’à parler.
  5. Devenez un auditeur hors pair. Stephen Covey a déclaré: « La plupart des gens n’écoutent pas avec l’intention de comprendre; ils écoutent avec l’intention de répondre. » Pratiquez l’écoute de manière à en apprendre davantage sur l’autre personne, à comprendre qui elle est et ce qu’elle souhaite. Laissez-vous surprendre par ce que vous découvrirez. Il n’est pas nécessaire d’aimer tout ce que vous entendez, ou tout le monde avec qui vous avez une conversation, mais pouvez-vous apprendre quelque chose à partir de chaque conversation?
  6. Mettez votre jugement en veilleuse. Cette règle me tient particulièrement à cœur car elle n’est pas facile à appliquer. Nous avons tous un petit juge intérieur qui maîtrise bien l’art de la critique. Essayez de remplacer le jugement par de la curiosité. Soyez prêt à réévaluer vos convictions suite à l’apprentissage qui se dévoile à vous lorsque vous êtes vraiment présent et que vous avez une vraie conversation profonde.

Contrairement à ce que nous croyons parfois, nous avons tous cette capacité de connecter avec l’autre. Ce n’est pas parce que les appareils électroniques sont très utiles et présents dans nos vies, que nous devons oublier l’art de la conversation. Au 21e siècle, l’écoute est l’une des compétences les plus importantes et les plus puissantes que vous puissiez développer.

Bouddha a déjà dit : « Un chien n’est pas considéré comme un bon chien parce qu’il est un bon jappeur. Un homme n’est pas considéré comme un homme extraordinaire parce qu’il est un bon parleur. » Alors, appliquons-nous à pratiquer nos compétences en communication et développons notre écoute pour se laisser inspirer par d’autres.

Passez une belle semaine!

Francine
Pour en savoir plus ou pour perfectionner vos habiletés de communication : fprovost@ekipteam.ca

 

Programme mensuel d’accompagnement en communication et en leadership

99 $/mois pour les 10 premiers inscrits

Il reste quelques places seulement!

Êtes-vous perfectionniste?

 

Êtes-vous

perfectionniste?

 

_______________

Qui n’accepte que la perfection obtient trop rarement satisfaction.

_______________

 

Est-ce que les gens ont tendance à vous qualifier de perfectionniste? Ou peut-être avez-vous un collègue, un patron que vous qualifiez de perfectionniste? Peut-être même vivez-vous avec un perfectionniste? Continuer la lecture

Trois erreurs à éviter devant un changement!

autumnOctobre déjà! Nouvelle saison, nouvelles couleurs! Vous êtes probablement de retour dans un quotidien qui bat son plein. Peut-être êtes-vous revenu de vacances il y a quelques semaines pour découvrir que oui, un autre changement se produira cette année. Il s’agit peut-être d’un nouveau système que vous devrez apprendre; peut-être une réorganisation; peut-être un déménagement; peut-être même un nouveau patron. Continuer la lecture

Copyright © 2015 ÉKIP Formation et consultation. Tous droits réservés.